webleads-tracker

Return to site

RGPD : le chaotique business de la conformité des données

Selon la Tribune, la plupart des entreprises françaises, notamment les PME, ne sont toujours pas prêtes et s'exposent à des amendes très salées. En parallèle se crée un juteux « business de la conformité », pris d'assaut par une pléiade de « spécialistes » de la protection des données personnelles.

Panique à bord

Panique à bord ! À deux mois de la date fatidique du vendredi 25 mai 2018, c'est le branle-bas de combat dans les entreprises françaises.

De fait, le RGPD influe sur le fonctionnement de chaque département, des ressources humaines au service informatique, en passant par le marketing, les ventes, la sécurité ou encore le service client. Si bien que de nombreux experts n'hésitent pas à parler de « révolution » réglementaire.

Bérézina dans les entreprises

Face à l'enjeu, les entreprises sont-elles prêtes ? Pas du tout. D'après une étude du cabinet Forrester, seules 26% des sociétés européennes étaient, en janvier, conformes au nouveau texte.

 26 % ? Ce serait le paradis. Il m'arrive encore tous les jours de rencontrer des PME et des TPE, qui n'ont aucune idée de ce qu'est le RGPD ou qui sont totalement perdues et ne savent pas par où commencer

Dans notre portefeuille, aucune de nos startups n'est prête. On fait des workshops [des ateliers de travail], mais globalement c'est la panique. 

Les grands groupes, qui disposent pourtant de moyens humains et financiers confortables, sont aussi en retard, en raison de la complexité du chantier et de leur manque de souplesse interne - un écueil qui touche aussi les organismes publics.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly